L’Aude

J’ai découvert l’Aude pour la première fois en 2013, alors que je visitais un ami à la fin de mois de septembre pour un long week-end de détente et de récupération. Je suis resté dans une maison de vacances juste en dehors de Saint-Hilaire, avec une vue au Sud-ouest sur les vignes, les villages jusqu’au Pyrénées. Ça ne m’a pris longtemps avant de décider que cet endroit était idéal pour passer du bon temps et pour m’y installer. Je voulais quelque chose avec une bonne situation géographique, un bel aspect et une histoire… en gros, une vielle ferme dans les vignes, avec ce genre d’isolation qui vous donne l’impression d’être comme un roi dans son domaine. Ce fut un processus lent, mais j’ai finalement trouvé St Roch et j’ai loué une petite ferme sur la propriété.

Maintenant, avec les propriétaires, nous commençons à proposer le Domaine St. Roch pour venir y passer du bon temps en le rendant accessible à tout ceux qui souhaiteraient expérimenter la vie dans un vignoble en fonctionnement dans l’Aude.

L’Aude a tout pour elle : un vin excellent, de la bonne nourriture (pas partout, mais c’est bien là), de magnifiques paysages, des montagnes pour se balader, pour skier ou pour s’inspirer ; des rivières pour faire du kayak, du raft ou pour boire ; un bord de mer à visiter, des plages pour se promener et la mer pour s’y baigner ; une chaleur étouffante et des rafales de vent et, parfois, même de la neige ! Les habitants sont joyeux, simples, et toujours prêts pour bavarder, mais en français. Carcassonne est bien plus que la capitale de la région avec des hôtels de grand luxe, le site de l’Unesco et le meilleur feu d’artifice du 14 juillet de France.

Rien n’est trop loin et le coût de la vie est très accessible. Il y a plusieurs aéroports, des gares et des autoroutes qui vous emmènent à Barcelone en 2 heures et à Paris en moins de 5 heures.

La vie dans l’Aude n’est pas mal du tout. Je peux le dire, je n’en suis jamais vraiment parti.

Gasparou, éditeur du site.

Notre petit coin du Languedoc est centré autour de la ville de Carcassonne et sa spectaculaire citadelle médiévale. Au sud-ouest, se situe notre petite ville, Limoux, avec sa tradition de vins pétillants : la Blanquette et le Crémant de Limoux. Le cépage traditionnel ici est le Mauzac mais plus récemment des cépages de Chenin, Chardonnay et de vin rouge ont été plantés. La Blanquette est réputée pour être la variété de vins pétillants la plus ancienne de France, précédant le Dom Perignon de plus d’un demi-siècle. Les vins blancs de Limoux ont obtenu leur statut d’AOC en 1993. La variété de micro-climats a amené à la définition de quatre zones : l’Autan, l’Océanique, le Méditerranéen et la Haute-Vallée.  C’est une région relativement petite, même si chaque zone offre des caractéristiques très différentes. La Cave Coopérative à Limoux est responsable pour environs les trois-quarts de la production de la région, en plus des vins pétillants, ils produisent du Chardonnay issu des 4 micro-climats. La Haute-Vallée, avec des vignes cultivées à 450m d’altitude, révèle les robes les plus complexes avec une acidité marquée et un très bon potentiel de maturation, ce qui en fait un bourgogne. Les côtes de la Malepère sont à la frontière du Languedoc et de l’Aquitaine, ce que les Français appellent le partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée. Comme l’écrit Rosemary George dans son excellent livre Les vins du Sud de la France,  « les vignobles sont un creuset de cépages… mélangés avec du Bordeaux. »

Au niveau du climat, la Malepère a plus d’affinités avec l’Atlantique, même si la végétation est mixte. Le terroir va de terrasses sablonneuses d’origine glacière à des pentes argilo-calcaires avec du gravier. Les cépages principaux sont le Merlot, le Malbec, le Cinsault, le Cab Franc, le Cab Sauv. Le Grenache Noir y est aussi présent. De manière certaine, les cépages du bordeaux tendent à prendre l’avantage sur ceux du Languedoc. Les vins de cette région sont de bon exemples de prétendant peu onéreux au bordeaux (mais pourquoi vouloir y prétendre?) avec des arômes de fruits sucrés, un poivré élégant et une acidité désaltérante. C’est le genre de Cabernet Franc qui fait tout de suite des convertis. Essayez-le avec des lentilles au lard ou du cassoulet.

N’hésitez plus et visitez Carcassonne, la vielle Cité, les fêtes d’été de Limoux, le crémant local, le festival Toques et Clochers et le Carnaval et ses masques qui ont de quoi surprendre ! À Lagrasse, il y a la brocante annuelle de Saint-Hilaire et l’Abbaye, où jadis, les moines redoublaient d’efforts tels des alchimistes pour produire le fameux crémant bien avant les moines de Dom Perignon…

Manger et Boire

Il y a beaucoup de restaurants côtés dans la campagne et dans la ville de Limoux. Certains que mieux que d’autres et la plupart offrent une nourriture simple. Nos préférés sont :

La Tantina sur la Place de la République de Limoux, où un excellent déjeuner ne vous coûtera pas plus de 14€ présenté par Robert et son équipe avec une créativité surprenante qui n’est clairement pas la norme dans le coin. Pour cette petite ville, c’est à ne pas manquer.

La Grande Bouffe à Carcassonne. Nous avons été dans l’Aude pendant une année avant de le découvrir. Ce fut une expérience inattendue et très satisfaisante : l’un des meilleurs steaks que vous pourrez manger ! Vu de l’extérieur, l’endroit ressemble typiquement à un bistrot des sentiers battus qui ne se trouve pas très loin de l’agitation de la gare de Carcassonne, juste en face du Canal du Midi. Peu présomptueux et très modeste, avec une décoration éclectique et remarquable dans ce coin de la France. Toute la cacophonie s’efface lorsque vous voyez le feu. Il est vivant et bien placé et lorsque vous apprenez à apprécier la simplicité de l’endroit, vous comprenez le but du restaurant : ce n’est bien entendu qu’une question de steak.

Nous sommes arrivés tôt comparé aux habitudes françaises et le feu crépitait silencieusement, comme une eau calme qui n’attend que de déborder de son lit. C’est alors que vous comprenez que vous êtes plus chez quelqu’un que dans un restaurant. L’endroit est géré par deux personnes qui respectent leur produit et célèbrent sa qualité en le servant parfaitement grillé et assaisonné. Rien de plus, rien de moins.

Ce couple travaille efficacement et en silence, et il est évident qu’ils sont plus que deux partenaires. La chaleur de leur union complète l’ambiance générale. Elle est est espagnole, il est français. Ensemble, ils offrent une viande merveilleuse. Ils gèrent le restaurant sans aide. Il coupe adroitement la viande tout en s’occupant du grill. Il pèse le morceau avant de le poser sur les braises ardentes qui sont tombées par la grille dans l’âtre. C’est un sacré spectacle, impressionnant et envoûtant.

En considérant qu’elle doit tout faire toute seule, elle a l’air de glisser sans effort dans la pièce, pour servir les gens chargée d’assiettes, de carafes et de steaks. Personne n’est pressé, pas de stress. Elle est vue mais pas entendue… jusqu’à ce que vous l’engagiez sur une discussion à propos du steak. La passion espagnole se révèle lorsque qu’elle parle de sa viande, de sa provenance, sa qualité et la supériorité de leurs bœufs. Tout vient d’une ou deux fermes, une du Kansas et l’autre du Nevada. C’est du beauf américain et il est exceptionnel ! En considérant le prix – 23.50€ pour 400 grammes (poids humide) pour une surlonge ou un faux-filet parfaitement cuits ou 25€ pour une côte ou une entrecôte de la même taille, c’est un prix exceptionnel et un autre gage de leur savoir-faire.

Et si vous choisissez le vin rouge maison – une compagne des Corbières supérieure aux attentes à environs 10€ le litre – vous vous en sortirez avec un peu moins de 60€. C’est un tour de force pour un véritable festin ! Il n’y a tout simplement rien qui se compare à la qualité de cette viande… et c’est tout ce que je peux dire là-dessus ! Cherchez l’endroit sur Google, si vous ne trouvez pas, contactez-nous !

Nager dans les gorges

Les coteaux inondés sont encore visibles lorsque le niveau de l’eau baisse, révélant les souches d’arbres et l’argile collante typique de l’Ariège. Pendant les chaudes journées d’été, l’eau prend une belle couleur turquoise qui est très photogénique.

La région est plutôt inexploitée et tranquille et l’intimité y est précieuse. Les montagnes des Pyrénées sont visibles en arrière-plan. D’autres lacs pour nager sont accessibles près de Montbel avec par exemple le Lac de la Cavayère et un plus petit près de Pradelles-Cabardès

Lac de Montbel

Le lac de Montbel est un réservoir situé à 5 minutes de Chalabre, c’est un endroit populaire pour les sports d’eau et la natation. Il est situé à Sainte-Colombe-sur-l’Hers à la frontière entre l’Aude et l’Ariège, entre la belle ville de Mirepoix et Limoux, à 30 minutes de Carcassonne. Il y a un centre pour la planche à voile, un kiosque où vous pouvez louer des pédalos et une barque de plage pour prendre une bière ou un café. Le village le plus proche est Chalabre, et si vous y allez un lundi, ne ratez pas le superbe marché de Mirepoix.

Les Pyrénées

La plupart du temps, vous pouvez observer une vue spectaculaire sur les Pyrénées et en conduisant un peu plus d’une heure, vous pouvez vous tenir juste devant elles. Ces montagnes s’étendent de la Baie de Biscay jusqu’à la mer méditerranée à Cap Creus en suivant la frontière espagnole. Elles s’élèvent jusqu’à 3400 mètres. La beauté naturelle des Pyrénées abonde en tout point avec des sommets variés qui offrent une flore et une faune diverses, des lacs, des vallées avec des fermes isolées et des troupeaux qui paissent tranquillement. Vous pouvez y skier ou faire de grandes marches. De nombreuses randonnées sont organisées et vous pouvez dormir dans les auberges de passages ou dans les maisons de bergers. Voici une liste de sites utiles :

http://www.ski-camurac.com/

http://www.lesangles.com/en/skiing-and-snow-sports/skiing-area/skiing-area

http://www.cheval-en-pyrenees.com/

http://www.ariege.com/equiloisirs/

 

Le crémant

La Blanquette de Limoux est produite autour de la cité de Limoux. Les principaux raisins sont le Mauzac, suivis par le Chardonnay et le Chenin blanc. Les historiens vinicoles pensent que premier vin pétillant à été produit dans cette région en 1531, par les moines à l’abbaye de Saint-Hilaire, dans l’Aude.

Le cœur de la ville est la place de la République, un grand square avec de belles arcades en pierre et de nombreuses maisons à colombages. Limoux chevauche la rivière de l’aude et ses berges sont bordées de grandes maisons, surtout sur son flanc Est, la petite-ville.

La ville aime faire la fête sans regard pour les touristes, au gré de ses propres plaisirs. Bien qu’étant intéressante à visiter, c’est surtout un pied-à-terre idéal pour découvrir la région, parfaitement situé pour explorer la cote, les montagnes et faire parmi les plus belles randonnées de France.

Le marché prend place le vendredi (ou le jeudi si le vendredi est férié).

La brocante prend place le premier dimanche de chaque mois sur la promenade du Tivoli.

En été, des marchés nocturnes se tiennent le mardi.

Limoux

Wikipedia décrit Limoux comme une commune française, située dans le département de l’Aude en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Limouxins et Limouxines. Située dans la vallée de l’Aude en plein cœur du Razès, la ville est connue pour la production d’un vin pétillant fabriqué selon la méthode traditionnelle depuis le  siècle, la blanquette de Limoux. La ville est aussi le lieu d’un carnaval qui dure plusieurs mois.

Commencez votre visite par le centre historique, avec la Place de la République, vous y verrez de belles maisons du 15ème et 16ème siècle ainsi que d’autres monuments. C’est aussi un bon endroit pour déjeuner. Il y a un marché couvert, une imposante fontaine et une sélection de cafés et de petites boutiques. Ailleurs dans la ville, vous pourrez voir des vestiges de l’ancienne muraille ainsi que des maisons médiévales ou datant de la renaissance.