Le vignoble

St. Roch appartient à la zone du Languedoc qui inclut Limoux, Côtes de Malepere & Cabardes, et bien sûr, la spectaculaire cité médiévale de Carcassonne. La rivière de l’Aude passe au travers de Limoux, continuant ensuite vers Quillan et au-delà.

Traditionnellement, Limoux est connu pour ses vins pétillants, la Blanquette et le Crémant qui utilise du Mauzac, du Chenin et du Chardonnay. La Blanquette est réputée pour être la variété de vins pétillants la plus ancienne de France, précédant le Dom Perignon de plus d’un demi-siècle, grâce à un autre Dom, ou Doms, de l’Abbaye de Saint-Hilaire.

Toute la zone qui possède plusieurs types de micro-climats, a reçu l’AOC en 1993. Les micro-climats sont divisés en quatre : l’Autan, l’Océanique, le Méditerranéen et la Haute-Vallée.

Limoux, qui est à 6 kilomètres de St. Roch accueille une coopérative qui produit les fameux vins pétillants, mais aussi du Chardonnay. St. Roch produit un excellent Chardonnay ainsi que de très bon vins rouges en utilisant de la grenache, du Gamay et du Pinot noir.

Mais nous parlerons de vins plus tard. La Cave Coopérative à Limoux est responsable pour environs les trois-quarts de la production de la région, en plus des vins pétillants, ils produisent du Chardonnay issu des 4 micro-climats.

La Haute-Vallée, avec des vignes cultivées à 450m d’altitude, révèle les robes les plus complexes avec une acidité marquée et un très bon potentiel de maturation, ce qui en fait un bourgogne.

Le terroir est particulièrement adapté pour produire du vin pétillant local, les micro-climats générés par la proximité des Pyrénées aident les raisons à prendre des saveurs très particulières. La famille de Ginestous a été impliquée dans la production de Blanquette et de Crémant pour environs 300 ans et vous pourrez apprécier les secrets d’une formule éprouvée et reconnue lorsque vous dégusterez son vin.